Le chat qui valait trois milliards

Je suis un grand fan du dessinateur en ligne « The Oatmeal » (je vous invite d’ailleurs à faire un tour sur son site). Je fus donc piqué de curiosité en Janvier, lorsqu’un Kickstarter est annoncé sur un « jeu de société » auquel il participait (dessins et gags): Exploding Kitten.

 Je l’ai donc immédiatement backé, et ce kickstarter a été un des plus gros succès de la plate-forme (8.7 millions de dollars pour 10’000$ demandés). La campagne ayant largement dépassé les espérances a donc permis d’avoir en plus du jeu : un second deck (NSFW), une boite pour le contenir, des cartes de meilleure qualité, etc.


Le principe du jeu: on joue des cartes, et on termine son tour par une pioche. Lorsqu’on pioche, si la carte est un exploding kitten, on sort du jeu. Le dernier en vie a gagné… et c’est tout.

Et là, c'est perdu !

Les règles s’expliquent en 5 minutes, une partie en dure 10 et on en enchaîne 3 ou 4 sans s’en rendre compte. Les 2 decks NSFW et normaux sont interchangeables ou cumulables pour rallonger la partie. Parmi les cartes disponibles, on peut citer tout d’abord le defuse, qui permet de résister à un exploding kitten, et de le remettre dans la pioche, à l’emplacement de son choix.On peut aussi attaquer les adversaires, les empêcher de jouer, interrompre une carte jouée par un adversaire à l’aide d’un nope :
Exploding Kittens carte nope

C’est débile, les dessins sont drôles, et malgré la simplicité apparente, une partie en amène toujours une ou deux autres, juste pour pouvoir voir les dessins sur les autres cartes ou changer sa tactique de jeu.

Quelques exemples :
Exploding Kittens cartes

Joyeuses fêtes à tous !

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *