The Big Idea

Et comme c’est le printemps, mesdames et messieurs, ce n’est pas un, ce n’est pas un et demi, ce n’est pas un jeu trois-quart que je vais vous présenter, mais deux. Oui, deux comme 1+1, et ce pour le même prix ridiculement modique de ce magazine. Hum, pardonnez-moi cet élan, mais je sors juste d’une partie de The Big Idea, je suis encore un peu dans mon rôle de commercial qui doit vendre son invention révolutionnaire à ses camarades du service marketing. 6 cartes en main. Trois cartes « objet » (fruit, sushis, pistolet, bière…) et trois autres « qualificatifs » (à roulettes, de bureau, pliable…). Charge à chacun de s’en servir afin de présenter leur invention débile, de justifier son association (de deux cartes ou plus) et de convaincre les autres qu’on se demande comment on a pu vivre sans jusqu’ici. Franchement, le pape gonflable pour enfants ou le grill sous-marin, ça ne vous fait pas rêver ?

The Big Idea est un pur jeu de « tchatche », à la manière de « Oui, Seigneur des Ténèbres » ou de « Petits meurtres entre amis ». Comprenez par là qu’il est vain d’espérer voir s’y amuser les timides maladifs ou tout autre convive introverti. S’il existe une mécanique de vote à l’issue des présentations de chacun (qui sanctionnera in fine les argumentaires les plus pourris), on y joue évidemment davantage pour le plaisir d’amuser la galerie que pour gagner. « Vous détestez les gosses ? Offrez leur un produit de la nouvelle gamme Jouet Dangereux. Ce mois-ci, le jokari avec balle en fonte est à -50% ! »

lapin-couleur

Article original paru dans le magazine Canard PC

Référence dans les médias sur le jeu vidéo, Canard PC est le seul magazine de jeux vidéo en France à avoir plus de 10 ans d’existence sans interruption ni changement de propriétaire. Irrévérencieux, indépendant et engagé, sa ligne éditoriale n’a pas changé depuis sa fondation et il est reconnu comme une source d’information fiable et sans compromis par les joueurs comme par les professionnels du jeu vidéo.

Toutes les 2 semaines en kiosques ou en version numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *