Epic Card Game Magic the Bourrinning

Imaginez un Magic sans terrains, avec des créatures 18/18/Piétinement qu’on peut poser dès le premier tour.

Bonjour.

EPIC CARD GAME est un jeu de cartes, jouable jusqu’à 8 joueurs, mais pensé principalement pour des duels entre deux joueurs.

C’est un jeu de style Magic (pour les vieux qui connaissent), ou HeartStone (pour les plus jeunes 2.0), où les cartes représentent des sorts et des créatures qui vont nous permettre d’attaquer le joueur adverse afin de faire tomber à zéro ses 30 points de vie initiaux.

En général, dans les jeux de ce type, il faut gérer sa « puissance » : Sa mana, ses cristaux, son or… Bref, améliorer petit à petit ses revenus pour pouvoir jouer des cartes de plus en plus chères… Et donc, a priori de plus en plus puissantes…
Ici, point d’absence de que nenni de tout cela.
Les joueurs disposent d’une « pièce » par tour pour jouer leurs cartes, et d’une « pièce » pendant le tour adverse pour pouvoir réagir.
La plupart des cartes requièrent donc la dépense d' »1 pièce » pour être posées, mais il en existe également une poignée qui ne coûtent rien et qu’on peut poser quand on veut.

Ces cartes gratuites sont TRES fortes, et les cartes « payantes » sont pour la plupart SURBOURRINNES.
Et on peut les jouer dès le tour 1 !!!
Pas de crescendo ! On est tout de suite dans le « late game », dans le vif du sujet.

Étonnamment, cela donne un jeu plutôt équilibré, où la moindre inattention, la moindre petite erreur de timing ou « tour à vide » se paie au prix fort de plusieurs (dizaine de) points de vie, et le vainqueur finit rarement la partie à plus de 10 PV.

Il existe quatre « factions » (disons des couleurs) qui ont chacun leur style de jeu, et même s’il peut être intéressant d’avoir de nombreuses cartes de la même faction, il est possible, et même vivement encouragé de mélanger les couleurs !

Rouge / Evil : Le deck « morts-vivants », avec ses invocations, ses créatures intuables, ou qui reviennent d’entre les morts, du vol de vie et autres joyeusetés.

Jaune / Good : Le pendant du deck Evil, avec du soin, de la protection, et des cartes de soutien.

Vert / Wild : Les bourrins. Les plus grosses créatures du jeu et de quoi les booster encore plus, du dégât direct, mais quasiment pas de contrôle.

Tout l’inverse du deck…

Bleu / Sage : Avec ses nombreux moyens de renvoyer les créatures adverses dans la main de leur propriétaire, de les engager pour ne pas qu’elles puissent attaquer ou utiliser leurs pouvoirs, c’est un deck faible en apparence, mais parmi les plus pénibles à affronter.

Il est possible de jouer des decks « monocouleur » (On trie, on joue. Facile, rapide), de « construire » son deck à l’avance, ou de drafter avant la partie. C’est plus long, mais cela permet de « voir » toutes les cartes avant de jouer.

La boite de base-qu’on-a-besoin-de-rien-d’autre-pour-jouer-qu’elles-sont-toutes-pareilles contient 128 cartes (30 de chaque couleur, plus 8 « tokens » qui sont des créatures invocables qu’on ne défausse pas quand elles meurent), et coûte dans les 15€.

Bonne nouvelle, les règles et TOUTES les cartes (y compris les « goodies » exclusives KickStarter) sont disponibles sur le site du jeu.

http://www.epiccardgame.com/rules/
http://www.epiccardgame.com/card-gallery/

Mauvaise nouvelle, le jeu n’est disponible qu’en anglais… EDIT : La version française est désormais disponible !

Appendice : Afin de comprendre un peu mieux les cartes présentées ici, quelques mots de vocabulaire…

Champion = Créature (avec des PV, qui peut attaquer qu’il faut tuer, etc…). Jouable seulement pendant son tour.
Event = Evènement, temporaire (qui va à la défausse une fois appliqué). Jouable n’importe quand.
Breack = Tuer (défausser).
Banish = Eliminer (défausser, mais SOUS la pioche)
Tribute = Décrit un effet qui se déclenche lorsque la carte est jouée.
Loyalty 2 = Décrit un effet qui se déclenche lorsque la carte est jouée A CONDITION de montrer, depuis sa main, deux cartes de la même faction.
Ambush = Permet de jouer un champion comme un Evènement, donc pendant le tour adverse…
Blitz = Peut attaquer le tour où il est joué (au lieu de devoir attendre un tour comme les autres).
WalkThrough = Piétinement. Même bloqué, ce champion infligera tous ses dégâts, potentiellement au joueur…
Airborne = Volant. Ne peut être bloqué que par d’autres volant.

1 commentaire

  1. Bien qu’on puisse y jouer à 3 ou 4 avec un seul deck, je vous conseille d’éviter cette possibilité lors de vos premières parties car ça traîne en longueur à moins que vous ne pratiquiez l’acharnement sur un joueur avant de passer au suivant ^^

    Mis à part ça c’est un excellent jeu. Foncez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *