Gang Rush Breakout Ne soyez pas pauvre, ne soyez pas dernier !

Pour faire un verre de Gang Rush Breakout, prenez 5 ml de Carmaggedon, 10 ml de Mad Max Fury (pas le meilleur, mais y’a de la baston en voiture…), 5 ml de Rallyman 15 ml de whisky, un peu d’essence super, saupoudrez de poudre noire, faites flamber et buvez chaud.

Le pitch

Le parrain recherche son prochain bras droit. Plusieurs chauffeurs de la Mafia viennent de commettre un braquage, et une course folle s’ensuit. Il ne reste qu’un pont à franchir pour rapporter un max de pognon au chef et décrocher le poste.

Le Matos

Gang Rush Breakout c’est un très beau plateau de jeu en 3D, qui reprend le pont de… bon on va dire New York ou Miami, au choix. Des voitures en plastique bien plein (sont lourdes !) des obstacles en 3D et des jetons 2D.

gang rush breakout materiel

D’ailleurs, une image valant 1 000 mots selon Confucius.

 

Au niveau de la qualité, j’ai été assez surpris par un dépunchage très rapide, sans accroche ou déchirure (et pourtant, y’a bien 20 minutes de montage à la première partie). Les voitures sont de très bonne qualité, et il y a un rangement en mousse inclus dans la boite pour ces dernières.

gang rush breakout voitures

La verte rappelle un peut les Wacky Races / Fous du Volant non ?

 

Par contre, attention en montant le pont, il peut facilement y avoir des déchirures Le carton est assez épais, c’est plus l’imprimé qui peut s’abîmer. Egalement, les billets font un peu cheap (tout petits, mais c’est nécessaire pour pouvoir les placer sur le pont) et on peut craindre de les perdre facilement ou pire, de les déchirer. Cependant, l’auteur du jeu, que j’ai rencontré sur le FIJ de Cannes cette année, m’a assuré qu’ils étaient en papier indéchirable. Pour la qualité donc, je mettrais un 8/10.

Le But

Ramener le plus de pognon…. Et ne pas finir dernier ! Il y a dans le livret de règles une phrase magnifique que j’adore : NE SOYEZ PAS PAUVRE, NE SOYEZ PAS DERNIER !

En effet, le dernier de la course, en terme de position, même s’il est plein aux as, se verra systématiquement offert un billet pour Fairbanks, Alaska. (Pour info, il n’y a que 5 mois de l’année où la température dépasse 0°C. ) Le Parrain n’aime pas les lambinards.

gang rush breakout course

Vroum, la course est lancée!

La course

Au début, le pont est vide… chacun choisit sa voiture, chacun avec un petit bonus différent (plus de carrosserie-point de vie, prendre moins de dégât sur les obstacles, etc…) et sa position de départ, avec plus ou moins de pognon initial (de 900 dollars à 600 dollars).

A chaque tour de jeu, 5 obstacles sont placés par les joueurs sur le pont. Cela passe par les nids de poules au container en métal en passant par les clous et les policiers (mais il n’y a pas que ça…).

La progression se complexifie donc à chaque tour, sachant que les obstacles sont pour certain inamovibles, et que d’autres peuvent être déplacés ou défoncés ! Je rappelle qu’il s’agit d’une course de voiture qui s’apparente fort au stock car. Car bien entendu, vous pouvez aussi envoyer les voitures de vos adversaires à droite ou à gauche, et même dans la rivière qui coule en dessous!

gang rush breakout figurine peintes

Version customisée avec voiture peinte… ça claque, on se croirait dans un film !

 

En ce qui concerne les déplacements et les tirs (rappelez-vous, vous venez de braquer une banque), le concept rappelle fort celui de Rallyman : des dés, et un compteur de vitesse, qui permettra d’avancer et de changer de ligne. Plus on va vite, moins on peut tourner…

Si on se fait trop shooter, il faut réparer, et cela coûte de l’argent et du temps. De même, quand on prend des dégâts, qu’ils soient causés par d’autres joueurs ou par l’environnement, on sème de l’argent sur la route, qui peut être récupérer par les suivants. Ce qui explique pourquoi le joueur qui commence avec 900 dollars est placé curieusement devant les autres, et commence à jouer en premier. Je vous vois déjà venir, je n’ai qu’à rester en fin de course pour récupérer tout le pognon…

Tour de jeu

Le joueur lance 5 dés, avec la possibilité de mettre des dés de coté et de relancer les autres jusqu’à un total de trois lancers (y compris l’initial). Attention, tous dé mis de coté ne peut plus être relancé du tout…

Les dés comportent les faces suivantes: tourner / tirer / réparer / casse (dégât) / compteur x 2

Tourner permet de changer de voie sa voiture, tirer… ben permet de tirer (en avant uniquement), réparer de rajouter un point de carrosserie, dégât, on se prend un dégât (annulé si on a aussi un dé réparation), et compteur d’accélérer ou de décélérer. Une fois les dés choisis, le joueur va pouvoir changer la vitesse de sa voiture via le compteur (qui ressemble à celui de Rallyman).

gang rush breakout compteur

 

La vitesse sur le compteur reste acquise d’un tour sur l’autre. On peut aller de 0 à 50 Mph, soit de 0 à 5 cases. En fonction de la vitesse, on a des « volants » gratuits. A 0 mph, 5 volants gratuits à 50 Mph, aucun ! Pour changer de voie, il faut avoir 2 volants, entre ceux de son compteur de vitesse, et ceux apportés par les dés. Si on a 4 volants à son tour de jeu, on peut donc changer 2 fois de file. Puis on avance, on peut tirer sur les autres, etc.

gang-rush-breakout

Vue de derrière !

 

Mais n’oubliez pas que dans Gang Rush Breakout le dernier de la course, qu’importe le montant qu’il a, est perdant de toutes façons. Arriver premier vous assure un bonus d’argent, mais pas forcément la place de gagnant… Petit ajout : des bonus sont achetables chaque tour, mais coûtent assez cher…

Le jeu se fait en 6 tours (ce n’est pas acté dans les règles, mais la progression moyenne fait qu’il y en a toujours un pour arriver à la fin du point et terminer la partie en 6 tours), ce qui fait une partie en 40-45 minutes environ. Les règles sont simples, et s’expliquent en 10 minutes max.

Mon avis perso

J’adore Gang Rush Breakout, d’une part par la qualité du matériel et son aspect 3D, mais aussi parce que c’est un jeu rapide, permettant plein de saloperies à la pousse-toi-de-là-que-je-m’y-mette. Simple, rapide et fourbe, j’adore !

2 commentaires

  1. Formidable résumé, belles photos, je te remercie infiniment pour cet article d’un jeu qui a été boudé par pas mal de boutiques de jeu. Merci à toi, mais je sais que ceux qui l’ont accheté ont rarement été déçu, et y rejouent souvent, comme quoi …

  2. Merdum, je viens seulement de m’apercevoir de ta réponse ! Merci pour le commentaire, bien que les photos soient honteusement repompées sur internet et donc pas de moi. Il est en effet dommage que les boutiques ne s’en soient pas emparées, je sais qu’à Cannes au FIJ2017, il avait pourtant pas mal de monde autour ?

    Je viens de visiter ton site, http://latouchefinale.net/index/accueil et je viens de m’apercevoir aussi que tu es le créateur de Monster Slaughter ? Eh bien ça ne m’étonne pas… voilà le pourquoi : https://www.ankama.com/fr/forum/5-communaute/6-presentez

    « Bonjour les gens…

    Je ne vais pas m’étaler, je vais juste dire que j’ai un tout petit peu plus que deux fois 20 ans, que j’ai une ludothèque bien fournie, et que je fais quelques salons comme animateur pour le compte d’un éditeur de jeux de sociétés.

    C’est à cette occasion que j’ai pu découvrir MS lors du salon de Cannes 2018, et que bien qu’on m’ait dit à ce moment que le pledge était clos, j’ai tenté ma chance… et que j’ai pu bénéificer du late pledge qui ne fermait en fait que quelques jours après! Du coup, j’attends Octobre 2018 avec impatience…

    Sinon, je ne dirai que de ma première et unique partie sur le salon que :
    Vainqueur avec un Grand Chelem avec 48 points,
    Etudiants dévorés dans l’ordre, cible prioritaire déchiquetée part mes soins, et quelques coups de griffes par ci par là.

    GO TEAM LOUP GAROUS !

    J’en profite :

    je voulais savoir si nous pouvions avoir des news quand à l’édition, si tout est dans les clous au niveau fabrication, et si par hasard ça marchait même tellement bien qu’on pourrait avoir une livraison avant la date prévue ? ^^

    J’attends vraiment ce jeu avec impatience… »

    J’aurais du reconnaitre la patte (oui oui, du loup Garou !) , le plateau en 3D, la simplicité des règles… Je pense que le prochain article sur le Coin du Jeu devriat justement être sur Monster Slaughter, mais j’ai déjà croisé de superbes et complètes présentations sur le net, ça va être dur de faire mieux. !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *