« – Ha ha regardez moi ces trois Drows tout près les uns des autres ! Au prochain tour je sors mon War Wizard directement dans le cercle magique et je leur jette à la gueule cette Fireball que je garde depuis 3 tours hé hé ! … Mais qu’est-ce qu’il fait ? Il va pas quand même placer cette araignée géante dans le cercle magique ? C’est pas sport. »

Lire la suite de

Il n’y a pas longtemps dans une galaxie pas si lointaine, mais pas lointaine du tout…
La planète Terre est en proie à une vive excitation. Le film Star Wars 7 s’apprête à envahir
toute les salles de cinéma et les constructeurs de jeux et jouets
se sont cachés dans leur base secrète pour créer des produits dérivés en vue
de conquérir Noël.
Dans cette bataille sous le sapin laser, un jeu – fils du ténébreux Descent –
compte bien finir dans la Hoth de tous les Pères Noël.

Lire la suite de

Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter l’univers de Star Wars: ses moines de l’espace, ses stormtroopers, ses combats spatiaux. Comme vous vous en doutez, c’est ce dernier élément qu’Armada vous propose de vivre. Sauf que contrairement à son grand frère X-Wing, Star Wars Armada se concentre sur les vaisseaux capitaux de la saga. A vous, la joie d’exploser ces pourritures de rebelles à la tête d’imposants Star Destroyer, ou de combattre pour la liberté à bord d’agiles corvettes corelliennes !

Lire la suite de

Descente vers l’enfance

Je n’ai pas joué à la première édition de Descent, je ne pourrai donc pas dire que c’était mieux avant. Par contre j’ai joué à Heroquest. J’avais réussi à dégoter au Leclerc du coin toutes les extensions. L’univers sombre et mystèrieux de Warhammer s’ouvrait à moi, j’allais arpenter les donjons avec mes héros et lutter contre le maître Sorcier Morcar des dizaines de fois. Évidemment j’ai revendu mon exemplaire un bon prix sur ebay à mes 23 ans…quel idiot. J’ai toujours eu un pincement au cœur depuis en voyant les jeux sortir sur le modèle de leur ancêtre, mais n’ayant personne avec qui jouer ce n’était pas raisonnable.

Mais enfin avec l’arrivée de mon fils et d’une compagne joueuse, plus rien ne pouvait m’arrêter et Descent V2 était mien. J’allai de nouveau descendre dans les ténèbres découper du monstre et ressortir les bras chargés de trésors.

Lire la suite de