1759… les plaines d’Abraham. Depuis 1754, Français et Britanniques se livrent une guerre d’escarmouches au cœur des plaines et forêts du Canada. Les deux puissances cherchent à contrôler les territoires les plus riches en gibier, notamment les castors, lièvres, lynx et loups dont la fourrure est très recherchée en Europe. Mais le conflit est aussi politique, car en Europe également, ce que l’on appellera la Guerre de Sept Ans fait rage. Sortir vainqueur en Amérique du Nord, c’est assurer l’avenir… mais aujourd’hui, le 13 septembre 1759, les Britanniques viennent de s’emparer de Québec. La France est vaincue, et doit renoncer à la majeure partie de ses possessions outre-Atlantique…

Lire la suite de

Rassemblés dans l’auberge du Poney Rabougri, Valeros et ses compagnons étaient stupéfaits. Ils avaient fait une longue route à travers de mauvais chemins pour répondre à l’appel du village de Pointesable. Mais ce qui les attendait se révelait quelque peu… décevant. Et ce n’est pas le ton mielleux du notable qui se trouvait devant eux qui allait les rassurer. Valeros cherchait à y voir clair :
“- Je ne comprends pas. Des vaches ?
– En effet, des vaches, mes nobles seigneurs.
– Dans la lettre que vous nous avez fait parvenir, vous nous disiez ‘être menacé par un grand péril que seuls de courageux aventuriers comme vous peuvent affronter.’ Et vous m’annoncez maintenant que le péril, c’est que
quelque chose a tué des vaches dans votre pré la nuit passée ?
– He bien, oui rhoo lala j’ai un peu enjolivé c’est tout. Ce n’est pas facile de faire déplacer des aventuriers, et puis quand vous dites que c’est pour du bétail, personne ne bouge. Il fallait bien que des naïfs comme vous répondent à l’appel. Vous êtes nouveau dans le milieu, non ?”

Valeros se retourna vers ses compagnons. Ils avaient tous rêvé mieux qu’une quête où il faudrait enquêter sur des vaches égorgées, mais bon, c’était un début…
Lire la suite de

Titanium Wars est un jeu de cartes simulant un affrontement de 2 à 4 joueurs qui se déroule dans l’espace. Chaque joueur est à la tête d’un empire ou d’une corporation futuriste et doit s’efforcer de développer ses bases, lesquelles lui permettront d’aller dérouiller ses voisins quand viendra le temps de conquérir de nouvelles planètes. De manière générale, conquérir une planète permet d’exploiter ses gisements de Titanium qui sont autant de points de victoire. La plupart des planètes offrent en plus des avantages particuliers.
Lire la suite de

Mémoire 44 est un jeu de Richard Borg sorti en 2004 pour le 60e Anniversaire de la Libération. Dès sa sortie, le jeu a su trouver son public et reste aujourd’hui le plus grand succès de la familles Commands & Colors, un système de jeu unique inventé par Richard Borg et décliné en de nombreux jeux différents, chacun correspondant à une période de l’histoire. Mémoire 44, comme on l’aura deviné, se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, mais le système Command & Colors propose à ce jour de nombreuses périodes et thèmes historiques (l’Antiquité, le Moyen-Âge, l’ère napoléonienne, etc.).Lire la suite de

1924. La Première Guerre mondiale n’est pas terminée. Les alliances se sont renversées et Français et Allemands combattent à présent ensemble contre l’ennemi britannique. Suite à l’utilisation massive de gaz de combat toxique, la surface de la terre est devenue invivable. C’est au fond de l’océan que se joue le sort du monde… et c’est vous, aux commandes de votre sous-marin, qui devrez faire la différence.

Lire la suite de

Airlines Europe est un jeu d’Alan R. Moon directement inspiré de ses ancêtres Airlines et Union Pacific. Vous jouez le rôle d’un riche actionnaire qui n’a rien de mieux à faire de son argent que de l’investir dans les compagnies aériennes qui sillonnent l’Europe, dans l’espoir de toucher de beaux dividendes quand arrivera l’évaluation de l’année. Au fil de la partie, vous allez donc dépenser votre argent pour étendre le réseau des compagnies aériennes qui vous intéressent, sachant que plus le réseau d’une compagnie est étendu, plus ses actions rapportent. Évidemment, à la fin de la partie, le plus riche l’emporte.

Comme à Imperial, il faut toujours garder à l’esprit que dans Airlines Europe, vous ne jouez pas une compagnie aérienne donnée, mais bien un investisseur qui va mettre ses sous dans plusieurs compagnies.
Lire la suite de

Risk Legacy, ou le retour de nos jeunes années.

Un peu d’histoire

Tout le monde connaît le Risk, mais un petit rappel historique ne fait jamais de mal. Le jeu est créé par Albert Lamorisse en 1957 : il s’agit donc d’un jeu français monsieur, ce qu’on a tendance à oublier. Au départ, le jeu s’appelle La conquête du monde et le but du jeu est essentiellement de conquérir le monde (« alors ils ont choisi un nom valable »*). Ce n’est qu’ensuite que les règles sont remaniées par Jean-René Vernes, proposant des missions et des conditions de victoire moins exclusives que la maîtrise de l’intégralité du plateau. Le jeu, à présent nommé Risk, connaît le succès que l’on sait, et se décline selon de nombreuses époques (napoléonienne -mon préféré-, contemporaine, futuriste) et licences (Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, mais aussi Narnia, Transformers, Halo et même Metal Gear Solid).
Lire la suite de